Un coin de paradis proche de  routes à grand trafic !

Le groupement est situé entre le chemin Charles-Georg et l’avenue du Bouchet (un peu avant le Collège Rousseau et la Délégation permanente du Qatar, en venant du carrefour du Bouchet en direction du Petit-Saconnex).

Huit maisons individuelles et deux maisons jumelles furent construites entre 1950 et 1951, ainsi qu’un local de bureau et des garages. Il s'agit de relever que le bureau en question fut le siège de l’Association, jusqu’à son déménagement à Vernier-Village. 

Les maisons ont pratiquement toutes la même disposition des pièces et sont toutes accompagnées d’un jardin (potager et d’agrément).

Mervelet 5                                              Mervelet 4

Ce groupement a donc douze propriétaires, dont cinq y ont vécu leur enfance. La plupart de ces cinq ont connu le temps du laitier avec son cheval, le temps où l’on a pu descendre la route de Meyrin en luge, tout cela en voyant également régulièrement passer de grands troupeaux de moutons sur le « chemin du Bouchet », devenu avenue.

Il est intéressant de rappeler qu’au chemin Charles-Georg l’ancien Conseiller d’Etat Léon Nicole (1887 – 1965) vécut ses dernières années. Cet homme, était d’une générosité très grande et très solidaire de son parti ; il s’est retrouvé par conséquent littéralement sans le sou, une fois ses mandats électifs terminés. L'AGCT lui loua alors une villa pour un prix plus que dérisoire, sinon gratuit, paraît-il. Les détails de l’histoire et de l’Histoire, nous les apprîmes beaucoup plus tard.

J’ai souvenir, pour ma part, au début des années cinquante, de notre voisin Maurice Dutoit et de mon père, qui ont brouetté des tonnes de terre, entre un terrain vague jouxtant le carrefour du Bouchet et les jardins fort glaiseux. Je suppose que d’autres l’ont aussi fait !

Et maintenant ? Ce que nous pouvons affirmer, c’est que l’entente entre les douze foyers est des plus cordiales.
Les familles sont de tous âges, ce qui est très enrichissant. Nous organisons chaque année, en dehors de l’assemblée générale classique, une rencontre de tout le groupement dans « la Cour », autour de grillades, salades, desserts et diverses bouteilles ! Ceci sans parler des « réunions » informelles, appuyés sur nos manches de bêches ou de grelinettes, à deux ou à trois, à causer de choses et d’autres.  

Jean-Daniel Robert

Accéder aux fichiers du groupement (membres uniquement)