C'est en 1941 que l'AGCT acquiert le terrain qui deviendra le groupement de Versoix. Celui-ci sera morcelé en 13  parcelles, soit 12 d'une moyenne de 1'000 m2 et d'une plus grande au milieu, copropriété de tous, qui servira de jardins, de terrain de jeux, de lieu de rencontres et de repas en commun. Plus tard, cette 13ème parcelle sera divisée et vendue au bénéfice des propriétés directement attenantes. Vers 1944 commencèrent les premières constructions. La photo ci-dessous illustre les débuts du groupement de Versoix. Sur celle-ci, vous pouvez voir le chemin transversal actuellement nommé chemin Marc-Peter, lequel change aujourd'hui de nom lorsqu'il tourne en direction du Jura  et devient l'avenue Théodore-Vernes. L'artère qui monte sur la gauche de l'image, le long des 4 premières maisons construites, est le chemin Louis-Dégallier. Ces trois tronçons délimitent ainsi quasiment notre groupement.
 Les préceptes de l'association sont alors préservés par son règlement de quartier qui indique notamment : "...constructions d'architecture simple, de silhouette tranquille et sans lucarne..." ou encore "... les poulaillers ne contiendront pas plus de 20 volatiles et les clapiers pas plus de 10 casiers..."
Notons encore qu'un de nos membres, en 1974 et durant 18 ans, s'est particulièrement impliqué en prenant les rênes de l'AGCT. En effet, sa bienveillance et son engagement auront largement contribué à pérenniser notre association, notamment en augmentant son patrimoine. A ce jour, ce sont toujours 12 maisons qui composent notre groupement. Le temps et les choix judicieux du comité de l'association ont su maintenir son équilibre et une quarantaine de personnes de tous âges occupent toujours ces chaleureux logis familiaux, avec cet "esprit Coin-de-Terre" auquel nous sommes attachés. Celui-ci nous permet de continuer à nous épanouir dans ce quartier fort agréable, avec une qualité de vie indéniable. Les relations de voisinage amitiés sont excellentes et régulièrement entretenues, tant par des réunions aussi fortuites que sympathiques, que par le traditionnel repas annuel ou par les assemblées, moments conviviaux s'il en est.

Gageons que l'avenir saura préserver ce havre de bonheur.

Groupement de Versoix
Pierre Girard, président
 

Accéder aux fichiers du groupement (membres uniquement)